X

Dernières nouvelles

Trieste cialis

Crowdlending, Crowdfunding, Crowdequity ?

Le don est le type de crowdfunding le plus connu du grand public, mais le crowdlending est le plus populaire en France et dans le monde. Le Crowdequity commence également à prendre de l’ampleur. Que désignent  exactement ces différents termes ? Collecticity vous permet d’y voir plus clair et de sélectionner la bonne formule pour financer votre projet public !

 

Crowdfunding par le don : faire appel à la générosité du public.

Littéralement, le terme crowdfunding se traduit de l’anglais par « financement par la foule ». Le porteur de projet propose son idée ou son projet, le public le finance par le don, le prêt ou l’equity, c’est à dire une levée de capitaux propres, et un intermédiaire comme Collecticity, qui organise sur sa plateforme internet la levée des fonds et leur transfert.

La plupart du temps, des contreparties sont proposées aux contributeurs (exemplaires de BD, CDs dédicacés, T-Shirts etc.).

En France, le crowdfunding a permis de récolter 50,2 millions d’euros en 2015. Cette méthode est régulièrement utilisée par les artistes, en particulier dans le secteur musical. Ils peuvent ainsi organiser une pré-vente d’album ou pré-remplir une salle de concert.

Si vous êtes une Collectivité qui souhaite recourir au mécénat, le crowdfunding est idéal. Mais attention, tous les projets ne s’y prêtent pas.

 

Crowdlending : la communauté devient votre banque !

Construction de crèche, rénovation de bâtiments, financement de jardins communaux, d’éoliennes ou d’un parc photovoltaïque ? Tous ces projets peuvent être proposés au grand public !

Les prêteurs peuvent investir jusqu’à 2000 euros (annonce du gouvernement lors des Assises de la Finance Participatives le 29 mars 2016) pour les prêts avec intérêts pour un emprunt de 7 ans au maximum. Chaque année, ils récupèrent une partie du capital prêté et des intérêts.

Sur Collecticity le système est gagnant/gagnant : la Collectivité diversifie ses sources de financement, emprunte à des taux compétitifs et implique ses administrés dans les projets; les prêteurs, quant à eux, réalisent un placement rémunérateur en investissant dans des projets d’intérêt public et, pour les locaux, ils sont les premiers bénéficiaires des infrastructures créées.

 

Crowdequity : les internautes deviennent des actionnaires

Le principe est simple, les particuliers achètent des parts d’une entreprise et touchent des dividendes en fonction des bénéfices réalisés.

Pour les Collectivités locales, il est intéressant d’ouvrir le capital de certaines structures d’intérêt public auxquelles elles sont liées, par exemple les SEM (Société d’Économie mixte), ou pourquoi pas un aéroport, une régie dédiée à la gestion de l’énergie etc. Depuis la loi TECV d’août 2015, elles peuvent même entrer au capital des sociétés commerciales par actions qui produisent des énergies renouvelables.

Cependant, cette méthode s ‘avère plus lourde pour les collectivités car elles doivent créer des structures intermédiaires si elles n’existent pas déjà, et prendre la charge d’un suivi administratif chronophage (convocation de l’ensemble des actionnaires aux assemblées générales etc.).

 

Collecticity est spécialisée dans le crowdfunding par le prêt ou le don des collectivités et des structures portant un projet public. Un projet dans votre ville ? Nos équipes sont à votre écoute !

 

Tags:

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. En savoir plus

Lors de votre navigation sur notre site, des cookies sont déposés sur votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette. Notre site utilise des cookies notamment pour vous permettre de partager nos contenus sur les réseaux sociaux et de personnaliser les contenus que nous vous proposons. Si vous souhaitez obtenir davantage de renseignements, veuillez s'il vous plait consulter cette page qui vous permet de mieux comprendre comment fonctionnent les cookies et comment utiliser les outils actuels afin de les paramétrer.

Fermer